Trame

Trame

Chaque cellule de notre organisme à un rôle spécifique, à la base de notre équilibre et de la santé, une cohérence de l’ensemble et une circulation harmonieuse sont essentielles afin d’assurer le bon fonctionnement de notre corps.

Certaines perturbations provenant d’émotions mal ou non exprimés, peuvent constituer des déséquilibres, dans ce cas, le corps envoie des signaux d’alarme : tensions, douleurs, fatigue, instabilité, anxiété, mal-être…

La Trame est une technique vibratoire, qui permet d’agir sur la circulation de l’information de toutes nos cellules, permettant d’éliminer le trop-plein émotionnel, de lever les blocages et de rétablir la circulation de l’information, de l’équilibre énergétique et de remettre en place le schéma initial de notre corps.

Déroulement d’une séance de Trame :

Une séance de Trame dure environ 45 minutes.

La personne tramée est habillée, allongée et confortablement installée.

Le praticien pose les mains sur la personne et réalise une séquence de 16 gestes codifiés dans un toucher léger sur le tronc, les pieds et la tête.

Cette séquence ne s’apparente en aucun cas à un massage.

Il s’opère une libération progressive des émotions, permettant une meilleure circulation de l’énergie.

Formé à la technique « La Trame » en 2017 par l’équipe de Patrick BurensteinasAuteur, Conférencier et Formateur international – je vous accompagnerai dans votre recherche du mieux-être.

Pourquoi faire une Trame?

Après quelques séances de Trame les bienfaits couramment observés sont :

  • Bien-être
  • Évacuation du surplus d’émotions
  • Apaisement
  • Confiance en soi

La trame peut continuer à se rééquilibrer pendant 3 semaines après une séance.

Afin de favoriser, sans surplus, une circulation harmonieuse et permettant au corps de s’autoréguler, les séances de trame sont idéalement espacées de 3 ou 4 semaines.

Les principales contre-indications sont les greffes d’organes ainsi que les maladies psychiatriques graves.

La trame ne remet pas en cause la médecine. Ce n’est pas un massage, ni une idéologie, mais une méthode complémentaire, soit à utiliser seule en préventif afin de maintenir sa bonne santé, soit en accompagnement de toute autre thérapie médicale ou psychothérapeutique, dont elle amplifie l’action bénéfique.